News

News

21/02/2018 : Enfin les primes redeviennent intéressantes

La Région Wallonne revoit enfin les primes à l'isolation à la hausse !  Excellente nouvelle puisque les primes (plus élevées, plus de surface) permettent enfin des temps de retour à nouveau intéressants.

Mais attention : la règlementation reste complexe.  Il est donc plus que conseiller de procéder à un audit énergétique PAE pour s'assurer de ne pas faire d'erreur couteuse à terme mais aussi pour être certain de remplir les conditions pour obtenir les primes.  A bon entendeur ...

Site Région wallonne
Récapitulatif des primes

24/12/2016 : 2017 = Nouvelles exigences PEB en neuf et rénovation

En 2017 les exigences PEB évoluent, de manière à tendre vers le quasi zéro énergie qui sera obligatoire en 2021.

EnerConsult est à votre disposition pour vous aider à atteindre ces objectifs

Vers la page Régio Wallonne
voir le pdf

25/10/2016 : Et le passif aussi ...

Après une formation poussée de 38 heures données par la PMP, EnerConsult est maintenant aussi capable de vous accompagner dans les projets à très haute performance énergétique ou passifs.

Consultez nous en cas de projet particulier.


25/03/2016 : Agrément Responsable PEB 2015

La règlementation PEB évolue, en obligeant les intervenants à toujours plus de rigueur.  Ainsi, à partir du 1er mai 2016, nous pourrons plus agir comme Responsable PEB que les personnes qui auront réussi un examen organisé par la Région Wallonne.

EnerConsult est fier de vous confirmer l'obtention de cet agrément suite à l'examen réussit le 14 janvier dernier, et pour lequel la Région Wallonne vient de nous confirmer l'agrément PEB-04289.

Nous sommes donc toujours, et de plus en plus, à votre disposition comme Responsable PEB dans l'avenir, pour vous accompagner vers les défis de la construction durable.


08/09/2015 : Energie & Habitat 2015 - EnerConsult participe

Comme chaque année maintenant, nous ferons d'Energie & Habitat LE salon de l'année.  Pour EnerConsult , car ce sera l'occasion de rencontrer nos clients, nos amis et nos partenaires, et de partager les expériences et les connaissances.

Pour vous, amis qui ne nous connaissez pas encore bien, ce sera aussi l'occasion de nous poser toutes les questions qui vous aideront à optimiser votre efficacité énergétique.

Rendez-vous sur le stand 1127 du 15 au 18 octobre prochain ! Nous vous accueillerons avec plaisir.

Le site du salon

08/04/2015 : 1er mai - Nouvelle règlementation PEB en construction neuve et rénovation

En effet, le 1er mai marquera une nouvelle étape dans l'évolution de la règlementation PEB en Région Wallonne ! 

Mais notons d'abord ce qui ne change pas : les limites règlementaires restent en effet les même.  Pas de durcissement des limites de K, Ew et Esp !  Par contre ...

La procédure d'introduction des permis change fondamentalement, puisqu'il faudra désormais introduire la Déclaration PEB initiale (et donc modéliser le bâtiment dans le détail) dès la phase de demande de permis.  C'est à dire que le maitre d'ouvrage devra dès le début décider non seulement comment il construira (matériaux, épaisseurs, ...) mais aussi comment il chauffera le bâtiment, comment les besoins en eau chaude et la ventilation seront satisfaits, ...

En d'autre terme, il faudra pousser beaucoup plus avant la réflexion sur le bâtiment dès cette première étape.

La conséquence la plus directe sera dès lors que le Responsable PEB devra être impliqué dans le processus comme partenaire à part entière dès le début de la réflexion.

A ne pas oublier ...


08/04/2015 : A partir du 1er mai : Etude de faisabilité pour tous

En effet, en plus des modifications de procédure, dès le 1er mai l'étude de faisabilité technique, environnementale et économique devient obligatoire pour TOUS les bâtiments.

Rappelons nous que jusqu'ici cette étude était imposée uniquement pour les bâtiments neufs de plus de 1.000 m².

A partir du 1er mai cette limite de 1.000 m² disparait, à un détail prêt.  En effet, pour les bâtiments de moins de 1.000 m² elle pourra être réalisée par le responsable PEB, alors que pour les bâtiments de plus de 1.000 m² il faudra toujours faire appel à un auteur d'étude de faisabilité agréé.

Qu'on se le dise ...

Site Région Wallonne : Etude de faisabilité

03/01/2015 : Publications commerciales et indications PEB - Les modalités pratiques

La Région Wallonne vient de publier les indications PEB qui devront être reprises sur chaque publicité commerciale d'un bien en vente ou en location.

Trop longues et fouillées pour être reprises ici, vous trouverez ci-dessous le lien vers la page officielle et les modalités pratiques.

Rappelons simplement que ces informations doivent obligatoirement accompagné toute communication, ce qui vous obligera à faire réaliser le certificat PEB dès la commercialisation, même si il ne doit toujours être remis à l'acheteur qu'au compromis et au locataire à la signature du bail.

Attention, la Région Wallonne annonce des contrôles !

Les modalités pratiques

25/10/2014 : Nouvelles règles pour le certificat PEB

Enfin !  Le certificat PEB va peut-être devenir un peu plus utile !  En effet, jusqu'à présent, ce certificat PEB devait être rendu disponible par le propriétaire seulement au moment de la signature du compromis de vente ou du bail !  Lorsque la décision était prise !  Il était donc peu utile !

Or les choses vont changer.  En effet, à partir du 1er janvier 2015 le certificat devra être affiché dès la commercialisation du bien (vente ou location) et ce sur tous les supports commerciaux.  Le candidat acheteur ou locataire aura donc un véritable outil de plus à sa disposition pour faire un choix éclairé !

A bon entendeur ...


04/02/2014 : EnerConsult soutient les Gites de Wallonnie

A l'initiative des Gites de Wallonie, EnerConsult présentait le 26 novembre dernier une conférence sur l'étanchéité à l'air des bâtiments et l'audit par thermographie infrarouge.  But avoué : sensibiliser les propriétaires de gites à l'optimisation énergétique de leurs bâtiments.

De cette rencontre ont résulté 3 fiches thématiques, mises en ligne sur le site des gites de Wallonie.

A consulter pour y voir plus clair.

L'énergie dans les gites

16/01/2014 : Le prix de l'eau augmente encore !!! Vive les économies !

La Société wallonne des eaux (SWDE), qui couvre 65% du territoire wallon, va augmenter ses tarifs, annonce jeudi Sudpresse. Un ménage qui consomme 100m3 d'eau par an paiera à l'avenir 4,657 euros par m3, ce qui représente une augmentation de 15 centimes par m3.

"Nos nouveaux tarifs n'ont pas encore été validés par le SPF Économie", précise un porte-parole de la SWDE dans les quotidiens. "Mais, théoriquement, le coût-vérité à la distribution - CVD - devrait être de 2,5226 euros en 2014". En 2013, celui-ci était de 2,448 euros. Cette hausse est imputable en premier lieu à l'assainissement.

90% des eaux usées sont traitées

Selon Cédric Prevedello, conseiller scientifique chez Aquawal, l'Union professionnelle des opérateurs publics du cycle de l'eau en Wallonie, si seulement 40% des eaux usées étaient traitées en 2000, on atteint aujourd'hui les 90%. "Le coût à l'assainissement a augmenté, passant de 52 cents en 2005 à 1,745 euro", ajoute-t-il. L'augmentation du coût à la distribution est aussi la conséquence de décisions politiques. "Il y a notamment l'instauration d'une taxe wallonne sur les captages d'eau", rappelle Cédric Prevedello. "Mais il y a aussi d'autres paramètres comme l'indexation au coût de la vie ou la TVA qui, logiquement, augmente proportionnellement à la hausse du montant total de la facture."

Belga - Source : "Le Soir" du 16/01/2014


06/12/2013 : Encore un renforcement des exigences PEB !

En effet, au 1er janvier 2014 la Région Wallonne renforce une nouvelle fois les exigences PEB.

D'une part, les valeurs Umax deviennent plus sévères (et pas d'un peu).  Voyez pour cela le fichier pdf ci-dessous.

Mais il semblerait qu'un durcissement de la valeur K serait également envisagé, passant la limite de K45 à K35 !  Ce qui, en combinaison avec les nœuds constructifs impose une maison à concevoir comme une K25 à K30.

Espérons que les textes légaux seront vite publiés, de manière à clarifier la situation au plus vite.

Evolution des niveaux Umax

02/11/2013 : PAE 2 - Enerconsult parmi les premiers !!!

En effet, depuis fin octobre nous pouvons maintenant aussi réaliser les audits énergétiques PAE de seconde génération à savoir les audits PAE 2 !!!

Ce nouvel agrément, obtenu après une formation très dense de 3 jours et surtout la réussite d'un examen exigeant, s'ajoute aux nombreux agréments déjà actifs.

La PAE 2 remplacera à terme (d'ici un an) l'actuel PAE, et permet d'ores et déjà de pratiquer des audits de maisons unifamiliales (avec délivrance d'un certificat PEB) mais aussi d'appartements (une grande nouveauté) et d'immeubles à appartements et logements collectifs !

Vous souhaitez en savoir plus ?  Contactez nous par mail ou téléphone.


07/08/2013 : Le salon des économies !

Initiative originale : Belle île en Liège organise, sur l'ensemble du site de Belle-Île, un salon des 1001 astuces pour dépenser moins !

Quand ?  Du 9 au 14 septembre 2013, de 10 à 19 heure

Et EnerConsult y sera bien sur !  Pour vous présenter les solutions pour dépenser ... moins d'énergie.

Venez nous y retrouver nombreux


12/09/2012 : Le Parlement européen approuve la nouvelle directive sur l’efficacité énergétique

Le Parlement européen a approuvé mardi 11 septembre à une très large majorité une directive qui devrait permettre à l’Europe d’améliorer son efficacité énergétique de l’ordre de 15% d’ici la fin de la décennie.

Par 632 voix pour, 25 contre et 19 abstentions, les eurodéputés réunis en séance plénière à Strasbourg ont validé l'accord négocié en première lecture avec les Etats membres en juin dernier.

« En tenant bon face à la droite, au Parlement comme au Conseil, le S&D et les Verts ont finalement obtenu une directive qui se veut utile et exhaustive. Les obligations qui découlent de ce texte demanderont la création de nombreux emplois - audit énergétique, isolation des bâtiments, etc... », a estimé l'eurodéputée socialiste Catherine Trautmann qui faisait partie de la commission chargée de rédiger cette directive.

« La directive liste une série de champs obligatoires contribuant à l'objectif d'efficacité énergétique : rénovation des bâtiments publics, stratégie de mobilisation des investissements pour la rénovation du parc résidentiel et commercial, cogénération, certificats d'économie d'énergie... ».

Le texte, qui devra être transposé dans le droit des différents Etats pour le début 2014 au plus tard, impose aux Etats de rénover chaque année 3% des bâtiments publics dans un souci d'efficacité énergétique.

Sous pression de plusieurs pays, et vu l'état actuel des fonds publics en Europe, les bâtiments administratifs communaux et régionaux - qui représentent pourtant 12% des bureaux en Europe - ne seront pas soumis à cette obligation.

En revanche, les fournisseurs d'énergie européens devront prendre des mesures afin de réduire la consommation de leurs clients de 1,5% chaque année, et ce entre 2014 et 2020.

« Enfin, nous avons également obtenu de la Commission européenne qu’elle publie une liste d'initiatives sectorielles complémentaires afin d'assurer que l'objectif global de 20% d'économies d'énergie d'ici 2020 soit effectivement atteint. Le cap est fixé, les Etats membres doivent maintenant mettre en œuvre cette directive dès que possible ! », a conclu Catherine Trautmann.

La directive impose en effet aux Etats membres d'adopter des plans nationaux d'efficacité énergétique qui seront soumis à la Commission européenne. Si ces plans ne sont pas assez ambitieux, l'exécutif européen imposera alors des mesures contraignantes dès 2014.

 Source LE MONITEUR.FR

Plus de détails sur la directive adoptée

07/08/2012 : Bruxelles - Permis d'environnement - EnerConsult est agréée

A partir du 30 juillet 2012 la Région de Bruxelles Capitale renforce ses exigences en matière de performance énergétique, en particulier pour les gros bâtiments.

En particulier, pour les bâtiments de plus de 3.500 m² (non logement) qui font l'objet d'une demande de permis d'environnement (ou de renouvellement) de classe 1A ou 1B il sera nécessaire dorénavant d'inclure un audit énergétique dans le dossier de demande.  Les demandes de classe 2 relatives à désinstallations publiques ou d'utilité publique sont également concernées.

Cet audit, à réaliser dans les 12 mois précédant le dépot de la demande de permis d'environnement, devra être réalisé par un auditeur agréé par l'IBGE. 

EnerConsult vient d'obtenir cet agrément, à dater du 10 juillet 2012.  Il porte le numéro AGR EA0006 !

De plus, cet agrément reconnait les compétences d'EnerConsult aussi au niveau de l'IBGE, et est un gage de sérieux pour tous nos clients.

Site de l'IBGE

02/08/2012 : Objectifs 2020 : La France applique une approche toutes directions

Ainsi par exemple, les copropriétés de plus de 50 lots sont dorénavant obligées de prendre en main la performance énergétique du bâtiment.  Avec pour objectif avoué la réduction de 38% de la consommation du bâti existant pour 2020.

Plutôt qu'un long discours, regardez plutôt cette vidéo sur Youtube, et demandez vous ce que nos pouvoirs publics ont loupé !

Et si vous êtes copropriétaires ou syndic, dites vous qu'un jour ou l'autre, ce sera le cas aussi chez nous !

A bon entendeur, ...

Vidéo

27/06/2012 : La Région Wallonne renforce ses exigences d'isolation ... 2012 n'est qu'un début !

En effet, en Wallonie, depuis le 1er juin 2012, les exigences d'isolation des parois sont revues à la hausse et les noeuds constructifs (les ponts thermiques) doivent être pris en compte dans les calculs PEB.  Et ces exigences vont continuer à se renforcer.

Ainsi, dès janvier 2014, les valeurs U des parois subiront un nouveau tour de vis.  Mais aussi le K, le Ew et le Esp évolueront.  Car la déclaration gouvernementale wallonne prévoit en effet qu'à cette date toutes les nouvelles constructions devront respecter la norme "très basse énergie" !

A partir de 2017, ces nouvelles constructions devront ensuite s'aligner sur la norme passive ou équivalente, pour un objectif final se situant en 2019 et prévoyant le respect de la norme zéro-énergie pour les constructions neuves !

D'impressionantes évolutions en perspective, et de grands défits à relever pour tous les intervenants du monde de la construction.


21/06/2012 : La nouvelle directive européenne sur l'efficacité énergétique bientôt sur les rails !

A l’issue de longues négociations au sein du trilogue, Parlement européen, Conseil et Commission sont parvenus à trouver un accord sur la future directive sur l’efficacité énergétique.

Un accord trouvé dans la nuit du 13 au 14 juin 2012 qui a été présenté à la presse le 15 juin 2012, à l’occasion du Conseil des ministres de l’Energie qui se tenait à Luxembourg. Un succès pour la présidence danoise qui avait hérité du dossier lancé sous présidence polonaise. "Une fois que le régime sera en place dans les pays, ce sera bon pour l'industrie et pour les sociétés d'énergie", a assuré le ministre danois de l'Energie Martin Lidegaard.Claude Turmes, Martin Lidegaard et Günther Oettinger à Luxembourg le 15 juin 2012

Principaux éléments de l’accord

La directive définit des mesures communes en vue de veiller à ce que l’UE atteigne son objectif majeur de réduire sa consommation d’énergie de 20 à d’ici 2020.

Les Etats membres vont devoir établir des objectifs indicatifs basés sur la consommation d’énergie primaire ou finale, les économies d’énergie primaire ou finale ou l’intensité énergétique. La Commission européenne va évaluer les progrès réalisés d’ici la fin du premier semestre 2014, ce qui lui permettra de voir si l’UE sera en mesure de réduire sa consommation d’énergie.

Les autorités publiques vont devoir jouer un rôle exemplaire dans la mesure où les Etats membres vont devoir s’assurer qu’à partir du 1er janvier 2014, 3 % de la surface au sol chauffée ou refroidie des bâtiments appartenant à l’administration centrale et occupés par celle-ci sera rénovée chaque année.

Les Etats membres vont devoir par ailleurs mettre en place des mécanismes contraignants en matière d’efficacité énergétique de sorte que les entreprises distribuant de l’énergie et les compagnies de détail parviennent à des économies d’énergie cumulées d’ici 2020 atteignant au moins 1,5 % du volume annuel de leurs ventes aux consommateurs finaux.

Pour atteindre cet objectif, les Etats membres auront la possibilité d’utiliser une série de mesures de flexibilité ainsi que des mesures alternatives comme la possibilité d’atteindre ces 1,5 % en trois étapes pour atteindre 1,5 % en 2018, d’exclure les ventes d’énergie des industries incluses dans le mécanisme EU-ETS, ou encore de compter les économies d’énergie faites dans les secteurs de la distribution et de la transformation d’énergie, ainsi que les actions menées à partir de décembre 2008. L’utilisation de ces mesures de flexibilité ne doit toutefois pas conduire à une réduction de plus 25 % du total des économies d’énergie.

En tout et pour tout, la directive devrait permettre d’améliorer de 17 % l’efficacité énergétique d’ici 2020, des mesures complémentaires devant permettre d’atteindre l’objectif de 20 %. La Commission européenne va donc devoir proposer des mesures supplémentaires pour compenser les lacunes de l’accord actuel.

Source : Europaforum

Présentation par la Commission Européenne

19/05/2012 : A Bruxelles, le certificat PEB doit s'afficher ... dès la commercialisation !

En effet, à Bruxelles, il est obligatoire d'afficher le certificat PEB (ou du moins son résultat) dès la mise en vente ou en location du bien.

Pour clarifier les obligations des propriétaires, Bruxelles-Environnement vient de créer une info fiche dédiée au sujet ! (voir lien ci-dessous)

A bon entendeur ...

http://documentation.bruxellesenvironnement.be/documents/IF_ENERGIE_Publicite_PEB_FR.PDF

30/03/2012 : 1er juin 2012 : Nouvelle évolution de la réglementation PEB

En effet, la réglementation PEB évoluera à nouveau dès le 1er juin 2012, avec un renforcement progressif des exigences.

En particulier, dès le 1er juin 2012, les noeuds constructifs (lire "les ponts thermiques") devront être pris en compte.  Une prise en compte par défaut est prévue, mais pourra coûter jusqu'à 10 points de K et obligera donc à renforcer encore les efforts sur l'isolation et la compacité.

De plus, reconnaissons que des ponts thermiques dans un bâtiment sont des sources de problèmes potentiels à terme et méritent vraiment d'être résolus dès le départ.

Mais cela ne s'arrête pas là puisque s'annonce également un renforcement des exigences pour les valeurs Umax et Rmin, comme indiqué dans le tableau (valeurs probables encore à confirmer) :

Eléments de construction

Exigences depuis le 1er mai 2010

Exigences à partir du 1er  juin 2012

Parois translucides, transparentes

Uw,max=2,5 Ug,max=1,6

Uw,max=2,2 Ug,max=1,3

Toitures et plafonds

Umax=0,30

Umax=0,27

Murs non en contact avec le sol

Umax=0,40

Umax=0,32

Murs en contact avec le sol

Rmin=1,0

Rmin=1,3

Plancher en contact avec l’ext. ou avec un EANC

Umax=0,60

Umax=0,35

Autres planchers

Umax=0,40

Umax=0,35

Portes et portes de garage

Umax=2,9

Umax=2,2

Il devient donc de plus en plus important pour le maître d'ouvrage de s'entourer de professionnels qui pourront le guider dans cette réglementation évolutive et qui l'aideront à optimiser au mieux son investissement.


19/03/2012 : Crédit d'impôt pour les sociétés : Encore plus !!

En effet !  Alors que les médias ne présentent que les mauvaises nouvelles, il y a de bonnes nouvelles qui au contraire passent inaperçues !

En effet, le crédit d'impôt pour les sociétés, en réalité la "Déduction majorée pour investissements économiseur d'énergie" continue à exister en 2012 !  Mieux même.  Cette déduction était de 13,5 % en 2011 et elle passe en 2012 à 15,5 %.

Une autre bonne raison donc pour investir dans les économies d'énergie, au-delà du prix croissant de ces énergies.

A bon entendeur ...


27/01/2012 : La PEB obligatoire dans vos publicités

Le certificat énergétique est le passeport pour la vente ou la location, désormais oligatoire dans toute la Belgique.  Mais chaque région a ses propres exigences en matière de mise à disposition de ce certificat.

Ce CPE est nécessaire dès la publication d’une annonce immobilière à la vente ou à la location en Flandre et à Bruxelles, alors qu'en Wallonie il n'est pour l'instant exigé au plus tard qu'au compromis de vente ou à la signature du bail de location.

En effet, toute annonce immobilière (internet, papier ou audio-visuelle) a l’obligation de reprendre des données du certificat PEB telle que

En région wallonne, l’obligation n’existe qu’au moment de la signature du compromis de vente ou du contrat de location.

Mais posséder le certificat avant la mise en vente/location reste l’idéal. En effet, il faut une ou deux semaines pour obtenir ce certificat. Ce délai peut sembler long une fois que les parties se sont accordées sur la vente ou la location.

Source : Fédération Royale du Notariat


25/01/2012 : EnerConsult à Maison Belle Expo - entrée gratuite

Venez nous rejoindre, le Week-end du 11 et 12 Février prochain, à Liège, au Salon Maison Belle Expo.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, Maison Belle Expo est un salon spécifiquement consacré à la construction et à la rénovation, où se retrouvent sous un même toit tous les métiers de la construction qui peuvent vous intéresser.

C'est aussi l'occasion de nous rencontrer et de parler de vive voix.

Et enfin, c'est l'occasion d'assister à la conférence que nous donnerons et dont l'objet sera la comparaison entre l'audit énergétique et le certificat énergétique, et comment en faire une combinaison gagnante.

A bientôt à Liège ...

Entrée gratuite

25/01/2012 : Quel label de certificat PEB pour quelle maison ??

La certification PEB peut souvent paraître injuste.  Parceque sévère ou mal comprise.  Mais elle reflète aussi plus simplement la réalité des bâtiments dans lesquels nous vivons, qui sont souvent agés et peu ou pas isolés.

Ainsi, la récente statistique de la RW sur pas loin de 20.000 certificats dont la date de construction est formellement connue (voir pdf) montre que les bâtiments d'avant 1970 sont en moyenne classés G, ceux entre 1971 et 1996 sont classés E, et ceux d'après 1996 sont en moyenne classés C.

Voici donc qui démontre plus que nécessaire à quel point nos bâtiments nt besoins d'être isolés.  Et qui me permet de vous rappeller que les primes à l'isolation en Région Wallonne n'ont pas été supprimée mais au contraire ont rendu dans certains cas l'isolation encore plus rentable en 2012 !

A bon entendeur ...

Portail énergie en Région Wallonne
NewsFlash Région Wallonne CPE

25/01/2012 : Les nouvelles primes RW sont connues : Que de bonnes nouvelles !

N'en déplaise aux oiseaux de mauvaise augure, la situation des aides aux investissements économiseurs d'énergie n'est pas aussi désastreuse, ... bien au contraire !

En effet, les affirmations des médias ont créés de fausses rumeurs et conduits au doute dans l'esprit du public.

Oui, le crédit d'impôt disparaît majoritairement.  Mais pas les primes ! Au contraire, en Wallonie ces primes ont même augmenté  !!!!!!!!!!

Ce qui disparait, c’est le crédit d’impôt fédéral !  Et encore.  Pisque le seul crédit d'impôt à l'isolation qui existait en 2011, celui des toitures, ne disparait pas mais est simplement réduit à 30%.  Ce n'est pas cela qui met en cause la rentabilité de l'isolation d'une toiture !!!

Si vous le voulez bien, voyons la réalité dans le détail :

1)      L’isolation des murs : des super primes possibles !

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 10 à 45 €/m² selon revenus et isolant

0

De 10 à 65 €/m² selon revenus et isolant

0

 

2)      L’isolation des sols : super primes possible, et maintenant vous pouvez aussi obtenir des primes en isolant par vous même

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 10 à 38 €/m² selon revenus et isolant

0

De 5 à 38 €/m² selon revenus et isolant

0

 

3)      L’isolation des toits : super primes possibles

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 5 à 17 €/m² selon revenus et isolant

40%

De 5 à 20 €/m² selon revenus et isolant

30%

 

4)      Le placement de doubles vitrages performants : disparition du crédit d’impôt

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 45 à 60 €/m² selon revenus et isolant

40%

De 45 à 60 €/m² selon revenus et isolant

0

 

5)      L’installation de chaudières à condensation : disparition du crédit d’impôt

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 400 € pour le gaz

40%

De 400 € pour le gaz

0

 

6)      Chauffe-eau solaire : disparition du crédit d’impôt

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 1.500 € + prime provinciale

40%

De 1.500 € + prime provinciale

0

 

Etc …

Comme vous le voyez, la situation est beaucoup plus nuancée, mais il est évident que le message très négatif que diffusent les médias est faux.  Pour celui qui veux par exemple isoler sa maison, aucune différence ou presque par rapport à l’année 2011 !!!!

 

Alain Xhonneux

Auditeur énergétique,

Administrateur Délégué

EnerConsult SA

Chaussée de Marche 474

5101 Erpent

Tél : 081/85.69.52

Portail de l'énergie en RW

09/01/2012 : Investir en économie d'énergie : encore intéressant ?

Après toutes les rumeurs dans la presse, la question se pose en effet.  Et pourtant ...

En effet, première fausse rumeur : le crédit d'impôt disparait !  Faux !!  Comment un crédit d'impôt qui n'existait déjà plus en 2011 sur l'isolation des murs et des sols pourrait il disparaître ???

Et le crédit d'impôt sur l'isolation des toitures, qui lui existait en 2011, ne disparait pas en 2012 mais passe simplement de 40 à 30% !  Ce qui signifie que le temps de retour de l'investissement passe en général de 2 à ...2,5 ans !!!

Et les primes régionales ??? En Wallonnie elles ne disparaissent pas mais au contraire dans certains cas elles augmentent !!!  Par exemple, une surprime est ajoutée pour l'isolation des murs par l'éxtérieur.  On peut en effet isoler un mur par l'extérieur avec un polystyrène de 10 cm et obtenir 30€/m² de prime !  Mais si on passe à 12 cm (R = 3.5 m²K/W) on obtient même depuis le 1er janvier 2012 la prime de 50 €/m² !!

Une autre surprime est créée pour l'isolation des toitures.

Et une autre nouveauté : des primes sont créées aussi pour vous qui isolez un plafond de cave par vous-même (il n'est plus nécessaire de faire appel à un entrepreneur.  De même qu'une surprime est créée ici aussi !

En résumé, les primes deviennent de plus en plus intéressant et dans ceratins cas il sera PLUS intéressant d'isoler sa maison en 2012 qu'en 2011 !  A bon entendeur ...

Consultez un bon auditeur énergétique pour être informé !!

Primes à 'isolation Région Wallonne

08/12/2011 : Crédit d'impôt 2012 - Du changement en vue ?

2012 verra le régime des aides de l'état sensiblement modifié, pour cause d'économies budgétaires !  Mais est-ce vraiment le drâme dont tout le monde parle ?

En réalité, la situation s'annonce loin d'être dramatique, puisque :

- Les primes des régions à l'isolation des murs continuent comme en 2011, et le crédit d'impôt fédéral n'existait déjà plus en 2011

- Les primes des régions à l'isolation des sols continuent aussi comme en 2011, et le crédit d'impôt fédéral n'existait déjà plus en 2011

- Les primes des régions à l'isolation des toits continuent comme en 2011, et le crédit d'impôt devrait lui aussi continuer, du moins partielement !

En résumé, pour les actions essentielles d'isolation, les primes et le crédit d'impôt restent comme en 2011 ou quasiment.

La différence se marquera plus sur l'audit énergétique, pour lequel le crédit d'impôt disparait.  Mais n'oubliez pas que cet audit non seulement vous ouvre l'accès aux primes régionales mais aussi que c'est la seul manière de véritablement analyser le bâtiment et de sélectionner les actions vraiment efficaces en recevant des conseils précieux sur les bonnes techniques  utiliser !

Enfin, le crédit d'impôt aux nouveaux châssis, aux chaudières à condensations,a ux pompes à chaleur, disparait lui aussi en 2012.  Disparition qui portera sans doute un rude coup à la plupart de ces techniques, sans parler des chauffe-eau solaires ou du photovoltaïque !

Dommage donc, mais pas de quoi ne pas agir, au moins sur les fondamentaux de la déperdition thermique : l'isolation !!!


08/12/2011 : Fausses informations sur RTL-TVI - JT de 19h00 du 8/12/2011

Réaction à votre reportage « Energie – fin des primes en 2012 » du JT de 19h00 du 08/12/2011

Permettez de réagir violemment à votre reportage, truffé, d’erreurs, d’inexactitudes et de contre vérités.  Permettez moi de réagir, pas simplement pour rétablir la vérité mais pour vous faire comprendre que le message que vous véhiculez est terriblement préjudiciable à toute une profession et risque de mettre de nombreux entrepreneurs encore plus en difficulté que ce qu’ils ne sont déjà.

En effet, vos affirmations sont éminemment fausses, les primes à l’énergie ne disparaissant pas, comme vous le mentionnez dans le titre et dans le reportage !  Au contraire, en Wallonie ces primes restent inchangées !!!!!!!!!!

Ce qui disparait, c’est le crédit d’impôt fédéral !  Mais la confusion que vous créez risque de paralyser le consommateur et de le dissuader d’agir demain pour économiser l’énergie !  Ce n’est pas un message digne d’un média responsable.

Si vous le voulez bien, voyons la réalité dans le détail :

1)      L’isolation des murs : aucun changement

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 10 à 45 €/m² selon revenus et isolant

0

De 10 à 45 €/m² selon revenus et isolant

0

 

2)      L’isolation des sols : aucun changement

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 10 à 38 €/m² selon revenus et isolant

0

De 10 à 38 €/m² selon revenus et isolant

0

 

3)      L’isolation des toits : aucun changement (à confirmer)

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 5 à 17 €/m² selon revenus et isolant

40%

De 5 à 17 €/m² selon revenus et isolant

40% (à confirmer réduction ?)

 

4)      Le placement de doubles vitrages performants : disparition du crédit d’impôt

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 45 à 60 €/m² selon revenus et isolant

40%

De 45 à 60 €/m² selon revenus et isolant

0

 

5)      L’installation de chaudières à condensation : disparition du crédit d’impôt

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 400 € pour le gaz

40%

De 400 € pour le gaz

0

 

6)      Chauffe-eau solaire : disparition du crédit d’impôt

2011

2012

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

Prime Wallonne

Crédit d’impôt

De 1.500 € + prime provinciale

40%

De 1.500 € + prime provinciale

0

 

Etc …

Comme vous le voyez, la situation est beaucoup plus nuancée, mais il est évident que le message très négatif que vous véhiculez est faux.  Pour celui qui veux par exemple isoler sa maison, aucune différence ou presque par rapport à l’année 2011 !!!!

 

Alain Xhonneux

Auditeur énergétique,

Administrateur Délégué

EnerConsult SA

Chaussée de Marche 474

5101 Erpent

Tél : 081/85.69.52


26/10/2011 : EnerConsult à Energie & Habitat

Comme chaque année maintenant, nous ferons d'Energie & Habitat LE salon de l'année.  Pour EnerConsult , car ce sera l'occasion de rencontrer nos clients, nos amis et nos partenaires, et de partager les expériences et les connaissances.

Pour vous, amis qui ne nous connaissez pas encore bien, ce sera aussi l'occasion de nous poser toutes les questions qui vous aideront à optimiser votre efficacité énergétique.

Pour ceux aussi qui n'osent pas acheter par correspondance du matériel de notre boutique, venez nous rejoindre sur notre stand.  Tous les articles boutique seront là et vous seront expliqués.  Et vous pourrez acheter en direct.

Rendez-vous sur notre stand (1616) juste en face de la Région Wallonne !!!

Bon de réduction 3 € sur l'entrée du salon

01/09/2011 : RESPONSABILITE PEB : nouvelles exigences au 01/09/11

À partir de ce 1er septembre 2011, pour les nouvelles demandes de permis d’urbanisme en Région Wallone pour les nouvelles constructions et bâtiments assimilés, certains critères de performance énergétique importants sont renforcés :

- Le niveau Ew (niveau de performance énergétique global maximal) passe de 100 à 80

- Le Espec (niveau de consommation spécifique)pour les bâtiments résidentiels (habitations individuelles et appartements) passe lui à 130 kWh/m²an(170 kWh/m²an jusqu’ici).

ENERCONSULT, plus que jamais peut vous aider à atteindre ces contraintes en vous conseillant au mieux sur l'optimisation de votre bâtiment selon vos critères! Consultez nous...

Site portail de l'énergie en Région Wallone

06/07/2011 : LE CPE A BRUXELLES (BATIMENTS PRIVES)

Le Certificat de Performance Energétique devient obligatoire à Bruxelles.
Depuis le 1er mai, l’obligation de disposer d’un certificat énergétique CPE est entrée aussi en vigueur.  Mais à la différence de la Wallonie, l’obligation porte d’emblée sur les maisons et sur les appartements mis en vente.
Il est donc, depuis le 1er mai, indispensable de disposer de ce CPE à l’acte notarié !
La même obligation s’applique d’ailleurs aussi à ces logements mis en location dès le 1er novembre 2011.
De plus, toujours depuis le 1er mai, et contrairement à la Wallonie, le CPE est aussi obligatoire pour la vente de bureaux de plus de 500 m², et à partir du 1er novembre 2011 pour la location de ceux-ci.
Pas de panique toutefois.  La Région de Bruxelles Capital annonce une tolérance de 4 mois (à partir du 1er mai) pour la mise en place de contrôle et de sanctions, pour permettre au système et aux acteurs de se mettre en place.
De plus, EnerConsult est d’ores et déjà agréé et ses auditeurs qualifiés pour la certification à Bruxelles.


06/07/2011 : LE CPE A BRUXELLES (BATIMENTS PUBLICS)

Mais Bruxelles décide de frapper un grand coup et de rattraper le retard accumulé, en imposant aussi, dès le 1er juillet 2011 pour une partie et dès le 1er juillet 2012 pour les autres, l’obligation d’affichage du certificat CPE dans les bâtiments publics.
Cette obligation, qui répond d’ailleurs à une exigence de la directive européenne qui est à la source de l’application PEB en Belgique, sera d’ailleurs aussi introduite en Wallonie !  Mais Bruxelles se met ainsi plus rapidement que la Wallonie en conformité totale avec la règlementation européenne.
Les certificateurs EnerConsult sont bien entendu également agréés pour réaliser ces certificats de bâtiments publics.


06/07/2011 : LE CPE EN WALLONIE

En Wallonie, le CPE (Certificat de performance énergétique) est obligatoire aussi pour les appartements en vente, et pour les maisons et appartements en location, depuis le 1er juin 2011.
Et il y a fort à parier que dans le cadre des appartements la pression d’un mauvais certificat se fera plus forte sur les propriétaires, le coût des charges communes en appartement étant, à juste titre, une préoccupation importante pour les locataires.


06/07/2011 : LA NOUVELLE CONSTRUCTION EN WALLONIE : LES CHOSES VONT DEVENIR MOINS SIMPLES

En Wallonie, la réglementation PEB a introduit, depuis le 1er mai 2010, une série de nouvelles obligations à respecter en cas de construction neuve.  Et ces obligations ne sont pas anodines puisque en rupture avec les habitudes ancestrales de la profession.
Jugés plutôt : pour construire un nouveau logement, il ne suffit plus de se contenter de respecter une valeur K et de prétendre avoir prévu une ventilation.  Mais il faudra aussi tenir compte de la performance des systèmes techniques (production de chaleur et d’eau chaude sanitaire, ventilation, …).
Mais soyons honnêtes.  Les limites imposées depuis le démarrage de l’obligation ne constituaient en rien un défi, et étaient faciles à respecter dans la majorité des cas.
Par contre, dès le 1er septembre 2011, ces limites se renforcent (Ew qui passe de 100 à 80, Esp qui de 170 devient maximum de 130 kWh/m².an), et il faudra être beaucoup plus attentif aux choix technologiques pour arriver à respecter les nouvelles limites.  Même si, nous sommes encore loin de l’ambition de nos voisins européens qui fixent des limites obligeant vraiment les professionnels à mouiller leur chemise.